La fatigue CHRONIQUE : que faire?

By 12 avril 2021Relaxation
Fatigue chronique graines de lotus

Épuisée, vidée, au ralenti  ?

Vous vous sentez oppressée par les multiples sollicitations au travail, dans la famille.

Alors que nous étions déjà sur la corde raide, le contexte anxiogène vient alourdir la charge.

La fatigue n’est plus vraiment physique et touche tout le monde!

 

 

Comment reconnaître

la fatigue chronique?

 

épuisement mentalQuelque soit le nombre d’heures de sommeil, vous sentez une fatigue persistante depuis au mois 6 mois.

Cela fait 1 an que la crise sanitaire s’est installée en France et cette sensation est partagée de manière collective avec une certaine lassitude.

Vous n’arrivez à jamais récupérer et vous avez des difficultés à vous concentrer.

Tout s’accentue si vous accumulez du stress quotidien et des douleurs physiques.

Si vous vous reconnaissez, il convient d’aller consulter votre médecin pour un examen médical.

En attendant, vous pouvez aussi lire cet article pour voir si vous présentez des symptômes significatifs.

 

Pourquoi on ressent +

la fatigue chronique?

Le problème c’est que depuis le 1er confinement, on a tendance à prendre des mauvaises habitudes.

L’isolement, l’anxiété, les conditions de travail ont provoqué une augmentation des addictions.

Sans oublier la multiplication de la numérisation qui charge nos cerveaux d’un trop plein d’information. Selon l’historien Georges Vigarello (« Histoire de la fatigue« )la fatigue avant était physique : on bougeait beaucoup plus mais aujourd’hui

la fatigue s’est transformée en fatigue psychique.

Pour lui, il y a 2 fatigues :  une bonne et une mauvaise fatigue.  Dans la bonne fatigue, il y a une capacité à récupérer tandis que la mauvaise fatigue se détecte avec l’absence de tranquillité mentale qui nous empêche de récupérer totalement.

 

 

 

fatigue chronique

Que faire pour réduire

la fatigue chronique?

 

 

Il y a 3 erreurs facilement évitables.

La première est d’abuser des écrans. Il est important de modérer les écrans qui induisent des sollicitations permanentes.

Dans le métro on peut  voir les gens qui sont tout le temps sur leur téléphone, ils sortent du travail, ils sont à nouveau devant les écrans.

Il convient d’avoir des espaces pour se vider la tête :  footing, marche, musique, jeux avec les enfants… pour revenir à un contact au niveau du réel. Les écrans envoient des faisceaux lumineux qui sur-sollicitent notre attention et qui provoque  une fatigue nouvelle.

La 2 ème erreur c’est de miser sur les excitants  il est tentant de carburer au café  à l’alcool. Cela engendre des risques d’addictions et créer des conséquences néfastes sur la santé. Il s’agit aussi de modérer ces excitants.

La 3ème erreur c’est de négliger son sommeil. Comment peut-on tenir en étant constamment sur les nerfs?

Plusieurs possibilités vous aident pour améliorer votre sommeil ,savoir bouger santé avec les conseils d’un médecin, vous recentrer par la méditation en mouvement.

N’oubliez pas l’importance de votre MENTAL, si vous avez des pensées négatives, pratiquez pour les réduire afin de ne pas aggraver la situation.

Allégez votre charge mentale comme vous prenez une douche : l’esprit libéré vous offre plus de disponibilité et d’énergie.

Leave a Reply