Category

Relaxation

Fatigue chronique graines de lotus

La fatigue CHRONIQUE : que faire?

By | Relaxation | No Comments

Épuisée, vidée, au ralenti  ?

Vous vous sentez oppressée par les multiples sollicitations au travail, dans la famille.

Alors que nous étions déjà sur la corde raide, le contexte anxiogène vient alourdir la charge.

La fatigue n’est plus vraiment physique et touche tout le monde!

 

 

Comment reconnaître

la fatigue chronique?

 

épuisement mentalQuelque soit le nombre d’heures de sommeil, vous sentez une fatigue persistante depuis au mois 6 mois.

Cela fait 1 an que la crise sanitaire s’est installée en France et cette sensation est partagée de manière collective avec une certaine lassitude.

Vous n’arrivez à jamais récupérer et vous avez des difficultés à vous concentrer.

Tout s’accentue si vous accumulez du stress quotidien et des douleurs physiques.

Si vous vous reconnaissez, il convient d’aller consulter votre médecin pour un examen médical.

En attendant, vous pouvez aussi lire cet article pour voir si vous présentez des symptômes significatifs.

 

Pourquoi on ressent +

la fatigue chronique?

Le problème c’est que depuis le 1er confinement, on a tendance à prendre des mauvaises habitudes.

L’isolement, l’anxiété, les conditions de travail ont provoqué une augmentation des addictions.

Sans oublier la multiplication de la numérisation qui charge nos cerveaux d’un trop plein d’information. Selon l’historien Georges Vigarello (« Histoire de la fatigue« )la fatigue avant était physique : on bougeait beaucoup plus mais aujourd’hui

la fatigue s’est transformée en fatigue psychique.

Pour lui, il y a 2 fatigues :  une bonne et une mauvaise fatigue.  Dans la bonne fatigue, il y a une capacité à récupérer tandis que la mauvaise fatigue se détecte avec l’absence de tranquillité mentale qui nous empêche de récupérer totalement.

 

 

 

fatigue chronique

Que faire pour réduire

la fatigue chronique?

 

 

Il y a 3 erreurs facilement évitables.

La première est d’abuser des écrans. Il est important de modérer les écrans qui induisent des sollicitations permanentes.

Dans le métro on peut  voir les gens qui sont tout le temps sur leur téléphone, ils sortent du travail, ils sont à nouveau devant les écrans.

Il convient d’avoir des espaces pour se vider la tête :  footing, marche, musique, jeux avec les enfants… pour revenir à un contact au niveau du réel. Les écrans envoient des faisceaux lumineux qui sur-sollicitent notre attention et qui provoque  une fatigue nouvelle.

La 2 ème erreur c’est de miser sur les excitants  il est tentant de carburer au café  à l’alcool. Cela engendre des risques d’addictions et créer des conséquences néfastes sur la santé. Il s’agit aussi de modérer ces excitants.

La 3ème erreur c’est de négliger son sommeil. Comment peut-on tenir en étant constamment sur les nerfs?

Plusieurs possibilités vous aident pour améliorer votre sommeil ,savoir bouger santé avec les conseils d’un médecin, vous recentrer par la méditation en mouvement.

N’oubliez pas l’importance de votre MENTAL, si vous avez des pensées négatives, pratiquez pour les réduire afin de ne pas aggraver la situation.

Allégez votre charge mentale comme vous prenez une douche : l’esprit libéré vous offre plus de disponibilité et d’énergie.

lutter-contre-le-stress-sophrologie-graines-de-lotus-gestion-des-emotions

Améliorez vos nuits : 7 clés pour mieux DORMIR

By | Relaxation, sophrologie | No Comments

❌Vous avez des problèmes à l’endormissement?

❌Vous vous réveillez en pleine nuit, 1, 2, 5 fois?

❌Vous êtes anxieuse :  vous ruminez pendant la nuit?

 

Vos insomnies impactent votre corps❗️

 

 

❌Vous avez des tensions musculaires , vous avez mal au dos, des troubles digestifs.

❌Vous avez tendance à la prise de poids alors que vous mangez sainement

 

1 français sur 2 a des troubles du sommeil
1 français sur 10 prend des somnifères
1 français sur 3 se sent fatigué après 1 nuit habituelle

 

 

Pourquoi mieux dormir

est-il si important?

 

Le sommeil c’est la moitié de la santé!

L’ organisme est soumis à des rythmes biologiques et en cas de problèmes de sommeil ou de travail de nuit, cela dérègle votre physiologie!

Ainsi, vos capacités physiques et mentales sont affaiblies, ainsi que votre système immunitaire. C’est l’un des piliers de la santé.

En effet, les statistiques démontrent que dormir peu (moins de 7 heures) pendant plusieurs années, seraient associé à une réduction de l’espérance de vie.

Dans une étude menée auprès de jeunes hommes en bonne santé, le fait de limiter le sommeil à quatre heures par nuit pendant six nuits consécutives a provoqué des symptômes de prédiabète.

Ces symptômes ont disparu après une semaine de durée de sommeil accrue. 

 

Troubles de l’humeur, douleurs, perte de vigilance au travail : votre qualité de vie professionnelle et personnelle en pâtit inévitablement.

Sur le long terme, les insomnies peuvent engendrer une dépression car vous n’arrivez plus à récupérer.

 

 

 

De plus, si vous faites partie des Français qui  prennent souvent la résolution de perdre du poids et faire plus de sport, on ne vous dira jamais qu’il y a un autre paramètre invisible qui joue sur la balance!

Si comme 1 français sur 2 vous dormez MAL, votre corps a du mal à récupérer
et la production des hormones est déréglée,
vous vous jetez + sur le SUCRE et le GRAS.

 

Combien de temps faut-il dormir

pour bien récupérer?

 

La durée du sommeil est génétiquement programmée, dépend de l’âge et des individus.

Durée moyenne Courts ou petits dormeurs

(10% des adultes)

Longs ou grands dormeurs

(15% des adultes)

Entre 7h et 9h Moins de 7h Plus de 9h

 

Chaque individu réagit différemment selon ses rythmes biologiques :

Vous vous réveillez facilement même après une courte nuit, en compensant avec une sieste. Le travail de nuit sera contre indiqué = vous êtes du matin

Vous pouvez vous endormir rapidement même le matin, le travail de nuit ne vous pose pas de problème = vous êtes du soir

 

 

  Les besoins moyens de sommeil

Sleep Foundation américaine

Groupes d’âge                         Heures par jour                        
0 à 2 mois
2 à 12 mois
12 à 18 mois
18 mois à 3 ans
3 à 5 ans
5 à 12 ans
Adolescents
Adultes
16,5 à 18,5
14 à 15
13 à 15
12 à 14
11 à 13
9 à 11
8,5 à 9,5
7 à 9

Dormez vous assez? Soyez attentive sur les états de somnolences durant la journée. Si vous en avez, cela indique  vous avez besoin de mieux dormir.

Pour savoir si c’est le cas, faites ce rapide test standardisé, le test Epworth .

Pourquoi certains réveils sont-ils

plus difficiles que d’autres?

 

Une nuit de sommeil se compose de plusieurs cycles d’environ 90mn chacun.

La phase d’endormissement est un moment où  le train du sommeil passe et qu’il ne faut surtout pas rater.

Si vous n’êtes pas attentive aux signaux de votre corps (vigilance, baîllements etc..), vous aurez tendance à avoir des difficultés à vous endormir, le temps que le prochain passe!

La phase de sommeil lent profond, il s’agit de la récupération physique :  les muscles se détendent, comme en relaxation de sophrologie!

Durant le sommeil paradoxal, vous récupérez au niveau psychique et nerveux : production de rêves, élimination des toxines du cerveau… Une régulation des émotions s’opère.

Puis, le cycle se termine par l’éveil. C’est un moment intermédiaire où le sommeil est particulièrement fragile avant qu’ un nouveau cycle commence

Si vous vous réveillez en plein cycle, vous vous sentirez fatiguée. Dans la mesure du possible, caler vos horaires de coucher/lever pour respecter les cycles.

Testez les applications qui vous permettent de les calculer.

 

Faire une sieste ou pas ?

 

OUI! des siestes qui ne dépassent pas 20 mn. En effet, cela vous évitera d’aller en sommeil profond et de vous sentir mal après.

Obtenez une récupération équivalente à celle obtenue avec 1h30 de sommeil : optez pour des siestes éclaires de 5 mn!

Programmez une alarme, installez vous dans un endroit calme et pratiquez des exercices de respiration.

Vous pouvez aussi fermer les yeux pour écouter une relaxation.

C’est une excellente façon d’apprendre à lâcher prise et à vous ressourcer. Même en pleine journée, prenez le temps de lutter contre le stress en dénouant les tensions physiques.

 

Identifiez pourquoi vous dormez mal

 

❌La douleur

❌L’anxiété

❌Les excitants

❌La dépression

❌Les levers nocturnes

❌Les troubles respiratoires

❌L’environnement (bruit,lumière, température)

 

7 clés pour mieux DORMIR :

Cliquez sur la vidéo pour les découvrir

 

Les comportements à adopter

pour mieux dormir 

 

 

 

 

Calez des horaires réguliers de lever/coucher

Afin de vous synchroniser avec vos rythmes circadiens, vous pouvez régler une alarme pour vous lever mais aussi pour vous coucher!

 

Faites de l’activité physique : pas besoin d’être sportive, marchez 30mn/ jour

Une façon de gérer le stress et de l’évacuer en passant par le corps.

 

Exposez vous au soleil le + possible

La lumière vous synchronise avec les rythmes de la nature.

 

Evitez d’abuser des repas trop copieux, trop arrosé ainsi que les excitants (alcool, café) : l’alcool qui fait dormir est une idée reçue!

Ils vont retarder l’endormissement et/ou favoriser les réveils nocturnes.

De plus, votre corps n’est pas sensé digérer pendant le sommeil : un repas trop riche augmente le travail de digestion et élève la température corporelle, ce qui nuit à l’endormissement.

Sans oublier le café qui allonge la latence d’endormissement pour des doses supérieures à 100 mg (1 tasse) et qui :

❌diminue la sensation de fatigue

❌augmente les états d’anxiété

❌a un effet marqué sur la nervosité

❌crée des habitudes

Limitez votre consommation de tabac. La nicotine, au même titre que la caféine, est un stimulant. Les fumeurs sont quatre fois plus fatigués lors de leur réveil que les non-fumeurs selon une étude de 2008.

 

Eloignez vous des écrans avant de vous coucher

Ils émettent de la lumière et trompent nos rythmes biologiques : prenez plutôt un livre pour lire ou faites une activité manuelle au moins 1H avant de vous coucher.

Idéalement, la chambre à coucher ne devrait pas comporter d’ordinateurs, de smartphone ou de TV. Elle devrait être un véritable SAS de décompression pour lâcher prise, et vous aider à vous ressourcer.

 

Dormez dans une chambre, avec le moins de luminosité possible et non surchauffée

Pour mieux dormir, votre système nerveux a besoin de ralentir pour faire baisser la température de votre corps. C’est pourquoi la température de votre pièce ne devrait pas excéder 25°C comme conseillé dans cet article.

Prenez le temps d’évacuer le stress de la journée avec la sophrologie.

Quand vous êtes trop stressée, angoissée…

Vous êtes en mode « accélération » avec des tensions musculaires excessives, une respiration réduite et une température corporelle qui vous empêchent de bien dormir.

Avec les exercices de sophrologie, vous pouvez mieux dormir en actionnant le mode « ralentissement ».

Pour vous relaxer , entraînez vous régulièrement avec  la respiration abdominale.

Si cela ne suffit pas, passez à l’action!

 

Dites aurevoir à

vos problèmes de sommeil avec la sophrologie

 

✅ Améliorez votre vigilance au travail

✅Apprenez à lâcher prise

✅Retrouvez de l’énergie

✅Soulagez le dos et les autres douleurs

✅Gérez mieux le stress du quotidien

 

Accédez au programme « MATIN SEREIN »

OFFRE DE LANCEMENT jusqu’au 24 MARS 2021

89,00€ au lieu de 109,00€

cliquez sur l’image

Cl

Un programme accessible à VIE de 14 exercices en vidéos et 6 relaxations de sophrologie

et apprenez à votre rythme

✅à vous détendre✅lutter contre l’anxiété✅lâcher prise

Cliquez ici pour en savoir +

 

ATTENTION cela ne remplace pas un accompagnement qui prend en compte votre histoire et vos besoins

Essayez les bains froids pour se recentrer

By | Méditation, Relaxation | No Comments

La crise du COVID nous invite à revenir aux fondamentaux de la santé.

Notamment parce que votre hygiène de vie impacte notre système immunitaire.

Plus elle qualitative, plus vos défenses naturelles sont à même de vous protéger des agressions extérieures.

Agir pour mieux dormir, « lutter contre le stress », bien manger, bouger régulièrement sont des incontournables de votre équilibre.

Pour cela, plusieurs pratiques permettent d’actionner quotidiennement ces leviers : la sophrologie, l’activité physique et sportive, la méditation, l’art…

Mais il y a aussi des disciplines ancestrales refont également surface comme celles des bains froids.

Elle a été remise à l’honneur par le célèbre Wim Hof, le fameux Ice Man qui a donné envie à Franck Verger de tenter l’expérience.

Depuis 3 ans, ce professeur de Qi Qong et de Taï Chi plonge tous les matins dans un bain glacé et j’avais envie de l’interroger sur son parcours.

Dans cette vidéo, il nous apprend que la pratique des bains froids est une tradition très ancienne.

Elle redonne le pouvoir à son corps, en nous entrainant à  sortir de notre zone de confort.

Effectivement,par la stimulation du froid, des processus s’enclenchent pour réveiller notre énergie vitale.

Souvent endormie à cause d’un confort moderne excessif.

Elle permet aussi de se recentrer sur soi, de lâcher prise en calmant les pensées négatives et d’apaiser certaines douleurs.

 

Comment les bains froids aident à se ressourcer?

Cliquez sur la vidéo pour regarder cette ITW qui nous plonge à la fin en direct dans le bain!

 

Pour aller plus loin :

« Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort » S. Carnet

Cours de Qi Qong et Tai Chi de Franck Verger

soigner les traumatismes

Pourquoi et comment la relaxation vous aide à garder la santé ?

By | Page ACCUEIL, Relaxation | No Comments

Pour une audience maximale pendant cette période estivale, un article bien-être en vogue contiendrait des recettes pour avoir un ventre plat, profiter des bons plan soldes…

Mais comme « Etre dans le vent, c’est l’ambition d’une feuille morte » (G.Thibon), je vous propose plutôt de grossir… Oui, grossir du cerveau ou plutôt de l’optimiser, ce pauvre organe dépourvu de RTT.

S’accorder de vraies vacances, c’est bénéficier d’un réel repos physique et mental. J’ai l’air d’enfoncer une porte ouverte mais ce n’est pas si évident dans une société de la rentabilité à tout prix. Pourquoi est-ce important? En plus d’un mieux-être global, il s’opère une amélioration des capacités cognitives (concentration, planification, mémorisation, résolution de problèmes…). Les sportifs savent que le temps de récupération impacte les performances et parfois, notre vie ressemble à un terrain de sport, et si on s’inspirait de ça pour créer un réel espace de repos?

Pour éviter que notre cerveau se transforme en animal de compagnie finissant en burn-out à la fourrière, voici comment le chouchouter au naturel et être en forme pour la rentrée  :

Faire une détox numérique

Je ne blâme pas les technologies, il s’agit plus de savoir les utiliser à bon escient que d’être dominé par celles-ci!

62 % des Français envisagent de consulter leur smartphone et de répondre à leurs e-mails professionnels depuis la plage…

Notre cerveau conscient a une capacité de traitement limité et peut-être saturé sous l’infobésité : selon une étude de 2011 dans une journée normale, nous recueillons, en matière d’informations, l’équivalent de 174 journaux, soit cinq fois plus qu’en 1986.

La peur du vide, la culpabilité sont souvent les freins qui nous empêchent de mettre de côté les tablettes et les smartphones.

Pourtant, se déconnecter des sollicitations extérieures, c’est se permettre de nous connecter à nos ressentis et à nos besoins.  Nous pouvons profiter de l’accalmie estivale pour en faire l’expérience, quelques heures, puis pour les cascadeurs, quelques jours…Si c’est trop dur, raccrochez-vous à l’astuce suivante ou visitez ce lien: http://santecool.net/detox-digitale-apprenez-a-deconnecter/

Respirer

Je ne serai pas sophrologue si je n’insistais pas sur l’importance de la respiration : le cerveau utilise environ 20 % de l’oxygène absorbé par les poumons.

Faire du sport, marcher, respirer profondément l’air pur de la mer ou de la montage c’est faire le plein de carburant naturel pour maintenir un apport constant de sang au cerveau. Sans oublier la puissance du rire qui garantit une oxygénation optimale. Vive Dédé qui sort ses blagues (drôles) pendant la rando.

Pratiquez avec cette vidéo que vous trouverez ici https://www.grainesdelotus.com/2020/05/24/comment-debuter-en-sophrologie/

Vous pouvez regarder mes vidéos sur ma chaine Youtube http://shorturl.at/gjtEZ

 

Rêver

En laissant l’attention s’échapper de la routine, nous cultivons notre imagination. Une pensée créatrice capable de sortir des sentiers battus permet d’affronter les défis du quotidien avec plus d’aisance et de sérénité.
Des études montrent qu’écouter de la musique, ou marcher dans la nature contribuent à la rêvasserie.
 
Se lever sans réveil,
faire des siestes

Une des clés de voûte du bien-être est un sommeil récupérateur. Il a été prouvé scientifiquement que faire des siestes a des effets biologiques bénéfiques.

Renouer avec un réveil naturel, en fonction de notre horloge interne, est un plaisir qui nous permet de nous sentir libre et d’être en harmonie avec notre corps.

 « C’est dans les moments de repos et de solitude que notre cerveau harmonise et intègre les données reçues. C’est aussi souvent dans ces moments là que nous prenons les décisions les plus importantes et les plus justes car la relaxation libère les forces gigantesques du paramental, les 99% de notre mental inexploité. Combien de personnes racontent avoir eu une idée créative en prenant leur bain, en rêvassant, en se trouvant dans un n’importe quel environnement calme, paisible et solitaire. 

Cette méthode est conseillée car c’est dans ce type de situation que votre cerveau a tendance à prendre les décisions les plus sensées et les plus justes »  Dessine moi l’intelligence. B.Buzan

Si vous ne pouvez pas vous empêcher de FAIRE :

 

Apprendre de nouvelles choses

S’inscrire à Mât-Kramé sur Seine, c’est bon pour le cerveau! Tous les scientifiques nous parlent de la plasticité du cerveau : c’est comme un muscle à entretenir. En sortant des habitudes, nous stimulons la bête et nous créons de nouvelles connexions neuronales à travers l’apprentissage. Et sans limitation d’âge!

Prendre le temps

RA-LEN-TIR permet de nous reconnecter à nos sens : déguster lentement un fruit, marcher en sentant nos pieds sur le sol, sentir le soleil sur la peau, prendre le temps de cuisiner, d’écouter les bruits de la nature, RESPIRER profondément (les sophrologues, ça radote hein?), lire attentivement mes articles et se dire  » il est temps que j’aille rencontrer Daley-Vanh! » (là, ça veut dire que votre cerveau marche très bien).

Il est temps de s’éloigner de cet écran pour peut-être expérimenter quelques astuces évoquées dans cet article.

N’hésitez pas à partager vos expériences, je vous souhaite un bel été de ressourcement!

Daley-Vanh

Comment être Zen à la rentrée grâce à la sophrologie ?

By | Page ACCUEIL, Relaxation, sophrologie | No Comments

Après la pause estivale, voici la reprise du quotidien. Notre réaction spontanée est-elle :

A) youpii! Enfin retour à l’action! (version lutin joyeux sautillant jambes légères)

B) c’est la déprime, je ne veux pas y retourner, (version jambes et pieds d’1 quintal)

C) je suis déjà stressée à l’idée de courir partout et de ne pas avoir 1 minute à moi, (version jambes au cou)

 

 

Si vous êtes en mode B ou C, Hocus poccus, il n’y a pas de fatalitus!

La sophrologie est une philosophie de vie qui nous invite à prendre en main notre mieux-être et donc son application ne se réduit pas qu’à certaines périodes de l’année. En plus de quelques pistes suggérées dans les précédents articles, voici quelques idées pour aborder sereinement (et positivement) le retour des vacances.

Se donner RDV avec soi

Simple mais pas facile : nous accorder une fois par semaine un moment rien que pour nous. Cela peut nous inviter à envisager les choses autrement et à distinguer l’urgent de l’essentiel.

Un instant hebdomadaire ritualisé dans notre planning, même surchargé, pour prendre soin de nous même, de notre corps, ou pour nous permettre même de ne rien faire! Une demie-journée ou 30 mn, peu importe, créons un sas de décompression avec de préférence un espace de connexion avec le corps et le mental :  marche en solo, un bain parfumé, une méditation assise…Si c’est trop compliqué, il reste l’option de caler des séances de sophrologie/de sport pour nous autoriser un espace de mieux-être.

Notre culpabilité parentale surgit? Voici une vidéo inspirante d’une femme qui parle de son double statut et qui souligne l’importance primordiale de s’occuper de soi pour pouvoir s’occuper de sa famille. Ce qu’elle évoque s’applique en fait à l’humanité entière, j’y reviendrai dans un autre article.

 

Pour les enfants, ils ont besoin encore plus que nous de trêve pour rêver, être dans leur monde imaginaire sans stimuli extérieurs (pas d’écrans), quitte à ce qu’ils s’ennuient! Les psychologues le confirment, c’est bon pour leur santé : http://www.psychoenfants.fr/ecole/la_creativite.php?langue=fr&type=rub13ssr10&code=calb1695&posarticle=1&numcarmoinsbase=0

« L’énervement endémique d’un enfant est parfois dû à un emploi du temps surchargé qu’il suffirait d’alléger pour que tout rentre dans l’ordre…L’enfant bombardé de stimuli aussi divers que fatiguant se décourage, bâcle tout ou se retrouve dans un état de tension néfaste.Laissons lui le temps de rêver, dans cette lourde implication du monde extérieur, on oublie son monde intérieur ». M.Gillet

Pratiquer l’exercice de sophrologie « libérer le stress »

Vous pouvez le pratiquer en solo ou en famille, jouez avec vos enfants,! Cet exercice nécessite d’être pratiqué régulièrement, devenir Zen demande un entraînement, c’est comme un muscle à solliciter!

Visitez mes autres articles à propos du stress : https://www.grainesdelotus.com/2020/05/24/comment-debuter-en-sophrologie/

Vous pouvez regarder mes vidéo sur ma chaine Youtube http://shorturl.at/gjtEZ

 Vivre des moments de silence

La société a un problème avec le silence : TV en fond sonore permanent, commentaires à tout-va sous la convention implice du « il-faut-meubler »!
Or, nous sous-estimons le pouvoir régénérateur du silence qui permet notamment de nous connecter à l’essentiel et au moment présent.
Se balader avec notre compagnon dans la nature sans se parler, pratiquer des activités manuelles avec les enfants loin des écrans et du bruit, au bureau profitons si possible de l’accalmie du matin pour travailler.

Inviter l’humour au quotidien

Mettre de la légèreté dans notre vie avec le rire est aussi l’un des meilleurs moyens naturels pour détendre le corps et le cerveau avec plaisir!
Même si nos journées ne se prêtent pas aux sketchs, regarder ou lire des choses drôles est un bon moyen de décompression. Je ne me lasse pas de cette animation par exemple dans laquelle on se reconnaitra tous, y compris moi-même.

 

Copyright Armelle Renac

http://armelle-renac.blogspot.com

J’espère que ces astuces permettront de trouver un espace de sérénité pour mener tout de front.

Je nous souhaite une reprise pleine d’entrain et d’énergies positives!

Daley-Vanh

Pourquoi et comment inviter la relaxation dans sa vie quotidienne?

By | Relaxation | No Comments

 » L’eau du lac est tel l’esprit, si elle est agitée elle ne peut refléter correctement l’image de la montagne. Si elle est calme, on peut y puiser une vision plus juste des choses qui nous entourent ».

Thich Nhat Hanh

Nul besoin d’avoir le crâne rasé et d’habiter dans un monastère pour apprécier toute la sagesse de cette citation.

Si on demandait l’avis des neuroscientifiques chevelus travaillant en laboratoire, ils nous confirmeraient ce même état de fait!

Quand le stress, les angoisses nous dominent. C’est la partie reptilienne-correspondant à nos besoins primaires- qui se met en alerte.

Elle prend totalement le pas sur notre néo-cortex, la  partie de notre cerveau liée à la réflexion.

Ce qui est très utile si un lion a vu le Sushi qui était en nous (pas besoin de réfléchir pour avoir des réflexes de survie), mais complètement stérile si c’est parce que la photocopieuse nous fait des siennes.

Par conséquent, plus vous subissez l’excès de stress, moins vous avez des chances d’être intelligent-e pour trouver une solution adaptée aux problèmes.

Or, il arrive parfois que nous utilisions la complicité du stress (et de la suractivité) pour donner de la valeur à notre travail, à notre personne.

A notre statut social mais savez-vous à quel prix?

 

Et si l’essentiel étaient notre santé et notre joie de vivre?

Loin d’être un gadget superflu de l’ère du développement personnel,  la relaxation est ainsi un outil indispensable pour préserver notre santé à la fois psychique et physique.

C’est pourquoi en sophrologie, la relaxation est moyen efficace pour faire émerger les potentialités des personnes.  Elle libère la place – occupée habituellement par le stress, les ruminations- pour laisser notre néocortex et notre conscience reprendre leur juste place. 

Ainsi, avoir une vision plus éclairée des choses. Le lac est calme et que le reflet de la montagne est correct.

Le travail des sophrologues consiste à réunir les conditions optimales pour que chacun-e soit prédisposé-e à se mettre en route.

Pour atteindre son objectif professionnel et/ ou personnel, une fois que l’étape du reflet exact de la montage est atteinte avec la relaxation.

Vous aurez compris que la relaxation en sophrologie n’est pas un objectif mais un moyen.

 

« L’apport des neurosciences est telle une prise en main véritable de notre destin individuel et collectif pour une meilleure connaissance de ce qui fait notre pensée dans sa texture, son contenant universel. A partir du calme et de la relaxation se révèle l’intelligence où se rencontrent le coeur et la raison. »  L’intelligence du stress D. Fradin

INVITER LA RELAXATION DANS SON QUOTIDIEN

Voici quelques astuces pour vous détendre en quelques points:

Regarder pendant des heures les formidables programmes de la télévision, spécialement les JT.

Ceci est une blague car c’est antinomique à la relaxation. Par contre, rire en fait partie ( sauf si cette sophro-joke n’a pas marché).

Evacuer les tensions du corps

Je vous invite à toujours commencer par cette étape : c’est indispensable pour pouvoir ensuite relaxer l’esprit car le duo corps/mental est indissociable!

Pour cela, n’importe quel sport est bien sûre le meilleur moyen pour vider le stress.

Si vous n’avez pas le temps :

  • soit vous pouvez vous enfermez seul-e quelques minutes dans un lieu. Mettez votre musique préférée et laissez votre corps s’exprimer librement : dansez, sautez, chantez ou même hurlez si besoin! Pour que cela fonctionne, il est nécessaire de mettre vos jugements de côté pour vivre ce moment pour vous, sans le regard des autres. Un moment précieux pour être VOUS- MEME.

S’isoler du bruit

Nous sous-estimons la plupart du temps les effets dévastateurs de la pollution sonore notamment sur la qualité de notre sommeil, comme évoqué ici : LIRE L’ARTICLE

Couper son téléphone et vous extraire quand cela est possible de toute sollicitations extérieures favorisent la relaxation.

 Prendre le temps de sentir son corps au repos et sa respiration en fermant les yeux


Que vous soyez allongé-e dans votre bain, assis-e dans un canapé, savourez cet instant de repos après avoir évacué les tensions en fermant les yeux.

En mettant votre vue au repos, vous décuplez vos facultés  sensitives.

Vous pouvez prendre le temps de sentir les points d’appui de votre corps en contact avec le sol, le fauteuil, et vous relâcher petit à petit  en vous imaginant vous enfoncer davantage en respirant avec votre ventre.

Essayez de rester vigilant-e à vos ressentis sans tomber dans le sommeil!

Et bien sûre,  faire tout ce qui vous fait plaisir fonctionne, vous savez mieux que n’importe quelle personne ce qui vous fait du bien. Du moment que vous vous permettez de vous accorder ces moments de relaxation comme étant des rituels indispensables à votre bien-être et à votre bonheur!

A quand un forfait illimité pour savourer d’agréables moments de détente?

Daley-Vanh