Pourquoi et comment inviter la relaxation dans sa vie quotidienne?

 » L’eau du lac est tel l’esprit, si elle est agitée elle ne peut refléter correctement l’image de la montagne. Si elle est calme, on peut y puiser une vision plus juste des choses qui nous entourent ».

Thich Nhat Hanh

Nul besoin d’avoir le crâne rasé et d’habiter dans un monastère pour apprécier toute la sagesse de cette citation.

Si on demandait l’avis des neuroscientifiques chevelus travaillant en laboratoire, ils nous confirmeraient ce même état de fait!

Quand le stress, les angoisses nous dominent. C’est la partie reptilienne-correspondant à nos besoins primaires- qui se met en alerte.

Elle prend totalement le pas sur notre néo-cortex, la  partie de notre cerveau liée à la réflexion.

Ce qui est très utile si un lion a vu le Sushi qui était en nous (pas besoin de réfléchir pour avoir des réflexes de survie), mais complètement stérile si c’est parce que la photocopieuse nous fait des siennes.

Par conséquent, plus vous subissez l’excès de stress, moins vous avez des chances d’être intelligent-e pour trouver une solution adaptée aux problèmes.

Or, il arrive parfois que nous utilisions la complicité du stress (et de la suractivité) pour donner de la valeur à notre travail, à notre personne.

A notre statut social mais savez-vous à quel prix?

 

Et si l’essentiel étaient notre santé et notre joie de vivre?

Loin d’être un gadget superflu de l’ère du développement personnel,  la relaxation est ainsi un outil indispensable pour préserver notre santé à la fois psychique et physique.

C’est pourquoi en sophrologie, la relaxation est moyen efficace pour faire émerger les potentialités des personnes.  Elle libère la place – occupée habituellement par le stress, les ruminations- pour laisser notre néocortex et notre conscience reprendre leur juste place. 

Ainsi, avoir une vision plus éclairée des choses. Le lac est calme et que le reflet de la montagne est correct.

Le travail des sophrologues consiste à réunir les conditions optimales pour que chacun-e soit prédisposé-e à se mettre en route.

Pour atteindre son objectif professionnel et/ ou personnel, une fois que l’étape du reflet exact de la montage est atteinte avec la relaxation.

Vous aurez compris que la relaxation en sophrologie n’est pas un objectif mais un moyen.

 

« L’apport des neurosciences est telle une prise en main véritable de notre destin individuel et collectif pour une meilleure connaissance de ce qui fait notre pensée dans sa texture, son contenant universel. A partir du calme et de la relaxation se révèle l’intelligence où se rencontrent le coeur et la raison. »  L’intelligence du stress D. Fradin

INVITER LA RELAXATION DANS SON QUOTIDIEN

Voici quelques astuces pour vous détendre en quelques points:

Regarder pendant des heures les formidables programmes de la télévision, spécialement les JT.

Ceci est une blague car c’est antinomique à la relaxation. Par contre, rire en fait partie ( sauf si cette sophro-joke n’a pas marché).

Evacuer les tensions du corps

Je vous invite à toujours commencer par cette étape : c’est indispensable pour pouvoir ensuite relaxer l’esprit car le duo corps/mental est indissociable!

Pour cela, n’importe quel sport est bien sûre le meilleur moyen pour vider le stress.

Si vous n’avez pas le temps :

  • soit vous pouvez vous enfermez seul-e quelques minutes dans un lieu. Mettez votre musique préférée et laissez votre corps s’exprimer librement : dansez, sautez, chantez ou même hurlez si besoin! Pour que cela fonctionne, il est nécessaire de mettre vos jugements de côté pour vivre ce moment pour vous, sans le regard des autres. Un moment précieux pour être VOUS- MEME.

S’isoler du bruit

Nous sous-estimons la plupart du temps les effets dévastateurs de la pollution sonore notamment sur la qualité de notre sommeil, comme évoqué ici : LIRE L’ARTICLE

Couper son téléphone et vous extraire quand cela est possible de toute sollicitations extérieures favorisent la relaxation.

 Prendre le temps de sentir son corps au repos et sa respiration en fermant les yeux


Que vous soyez allongé-e dans votre bain, assis-e dans un canapé, savourez cet instant de repos après avoir évacué les tensions en fermant les yeux.

En mettant votre vue au repos, vous décuplez vos facultés  sensitives.

Vous pouvez prendre le temps de sentir les points d’appui de votre corps en contact avec le sol, le fauteuil, et vous relâcher petit à petit  en vous imaginant vous enfoncer davantage en respirant avec votre ventre.

Essayez de rester vigilant-e à vos ressentis sans tomber dans le sommeil!

Et bien sûre,  faire tout ce qui vous fait plaisir fonctionne, vous savez mieux que n’importe quelle personne ce qui vous fait du bien. Du moment que vous vous permettez de vous accorder ces moments de relaxation comme étant des rituels indispensables à votre bien-être et à votre bonheur!

A quand un forfait illimité pour savourer d’agréables moments de détente?

Daley-Vanh

Leave a Reply