méditation graines de lotus

Comment méditer?

 

« ce qui compte ce n’est pas la destination c’est le voyage »

 

 

Méditer : ne pas chercher à lâcher prise

 

Pour savoir comment méditer, il est nécessaire de s’éloigner de tous les stéréotypes qu’on rencontre actuellement.

car aujourd’hui elle est complètement à mon sens vidée de son essence!

En fait, j’ai commencé à méditer en 2006 à une époque où personne n’en parlait

ou ceux qui en parlaient se faisaient traiter vraiment de tous les noms!

Le problème aujourd’hui c’est qu’on associe ces approches à

❌ de la performance

❌ la recherche de résultats

❌ en visant une certaine forme de perfection

c’est contre l’essence même de ces approches.

 

Méditer : Se recentrer

Quand j’ai commencé à méditer, je l’ai fait  dans un centre de méditation dédié.

Avec des moines qui m’ont transmis l’entrainement à être  pleinement dans la présence.

Pour l’observation des pensées et des ressentis, et l’acceptation de qui nous traverse au moment présent.

méditation graines de lotus

Comment méditer pour accepter

L’acceptation nous permet d’être en paix au fur et à mesure.

Etre en paix c’est ce dont la société a besoin en ce moment  :  reconnaître notre vulnérabilité et c’est célébrer notre humanité dans toute notre singularité.

Il s’agit plus de chercher à s’entraîner le plus régulièrement possible. Chaque jour compte !

Au fur et à mesure, apprendre à ralentir, c’est s’accorder un espace  loin de la pression, de la recherche du résultat.

 

 

Se ressourcer dans l’observation

Comment méditer : il n’y a donc pas à faire le vide!

Méditer, c’est apprendre à mettre sur pause les rôles sociaux , les étiquettes, pour gagner en liberté d’esprit.

Maintenir son attention pour observer les émotions sans réagir.

Il est plus facile de désamorcer une étincelle que d’éteindre un feu de forêt.

 

Apprendre à cohabiter, à être en paix au milieu des grincements nous aide à travailler le muscle du détachement.

C’est utile pour ne pas laisser perdurer les aspects négatifs d’une situation.

 

Ainsi, il s’agit de se libérer des tensions inutiles qui jouent un rôle sur notre vision du monde et qui influencent sur notre comportement avec les autres.

Ce ne sont pas des ennemis à abattre mais des messagers à prendre en considération pour en faire bon usage dans la connaissance de soi et de nos besoins.

Il n’y as pas de but à atteindre, il ne s’agit pas d’une conquête mais d’un acte de désencombrement.

 

 

Leave a Reply

YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
Facebook